Votre entrée dans le logement

  1. Signature du bail
  2. Dépôt de garantie, loyer, caution
  3. L’aide 1% logement
  4. Etat des lieux

Signature du bail

Vous pouvez signer votre contrat de location dès que la Commission d'Attribution des Logements vous a attribué votre habitation. Troyes Habitat organise le RDV de signature et d'état des lieux d'entrée. En fonction de vos disponibilités, vous devez prendre rendez-vous auprès de l’agence qui gère votre logement et fixer ensemble une date pour l’état de lieux d’entrée.
Si une personne s'est portée caution pour vous, elle doit impérativement être présente lors de la signature du contrat de location.
Une fois votre bail signé, il vous appartient de le conserver dans un lieu sûr car il détermine  vos droits et obligations ainsi que ceux de Troyes Habitat.

Dépôt de garantie, loyer, caution

Dès votre entrée dans le logement, vous devez verser un dépôt de garantie dont le montant s’élève à un mois de loyer hors charges.
Il vous sera restitué dans les deux mois suivant la fin du contrat de location.
Attention : si vous avez dégradé votre logement, cette somme sera utilisée par Troyes Habitat pour le remettre en état ou pour compenser un retard de paiement de loyer.

 

 

L’aide 1% logement

Elle est destinée à un salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole ou à une personne de moins de 30 ans en recherche ou en situation d’emploi ou à un étudiant bénéficiant d’une bourse d’État ou d’un salaire.
Elle peut prendre deux formes : une avance de dépôt de garantie par un prêt sans intérêt remboursable sur 12 mois maximum avec un différé de trois mois ou une garantie en paiement du loyer et des charges, sur une durée de trois ans (prise en charge de 9 mois maximum sur les trois ans).

Etat des lieux

Lors de votre entrée dans le logement, un état des lieux est effectué avec votre gestionnaire de site. Il indique précisément l’état du logement au moment où il vous est loué, votre signature engage donc votre accord sur ce qui est noté. Toutefois,  tout n’est pas forcément visible à ce moment précis, vous disposez donc d’un délai de 10 jours pour signaler par courrier, ce qui n’aurait pas été constaté.

Lorsque vous quitterez ce logement, qui doit être rendu vide de toutes affaires vous appartenant, votre gestionnaire de site établira un état des lieux sortant dont les éléments seront comparés au premier.
S’il apparaît que le logement a subi des dégradations, vous en serez tenu pour responsable et le coût des réparations vous sera facturé. Afin d’éviter ces désagréments, il est préférable que vous remettiez en état et que vous répariez ce qui doit l’être.
A  l’entrée comme à la sortie du logement, votre gestionnaire de site répondra à toutes vos questions. N’hésitez pas à le contacter.